fbpx

Coronavirus : entre apports et dangers de la technologie

Depuis la propagation de ce virus, de nombreuses innovations ont été créées ou réutilisées dans cette période.

 

Découvrez quelques exemples de ces innovations avant de rentrer dans le débat “volontairement naïf” de savoir si ces innovations sont uniquement positives.

1) Les Innovations créées pendant la crise

A commencer par les valves respiratoires en 3D utilisées en Italie ou les visières de protection imprimées en 3D dans de nombreux pays aujourd’hui fabriquées pour la plupart par des sociétés dont ce n’est pas leur business habituel à l’image de Renault, BASF et Armor par exemple.

 

Il y a aussi en Chine des robots désinfectants qui ont été modifiés pour s’adapter à cette situation mais aussi des drones livreurs de médicaments ou des drones qui prennent la température des citoyens.

 

La télémédecine autrefois sévèrement critiquée pour manque de contact direct avec son médecin de famille ou médecin attitré connait aujourd’hui un développement important et est même fortement soutenue en France pour faciliter le suivi des patients liés ou non au Covid 19.

 

En Pologne, des SMS réguliers sont envoyés aux citoyens pour leur demander des infos sur leur santé, et peut les géolocaliser à l’aide de selfies.

 

En Corée du Sud, les caméras de surveillance, les infos GPS des téléphones permettent d’identifier les personnes infectées et retracer les personnes en contact avec elles.

 

La plupart des personnes considèrent cette avancée liée au tracking des données positive lorsqu’elle permet de sauver des vies mais dangereux dans le cadre de la liberté individuelle.

 

En effet, à l’heure où en France, l’application StopCovid (application de traçage du gouvernement) devrait être lancée d’ici quelques semaines, le flou et les interrogations demeurent. Le compromis trouvé est d’utiliser les données Bluetooth (pour le moment bloqué par Apple car utilise les données Bluetooth même lorsque le Bluetooth n’est pas actif) car les données des utilisateurs ne pourront pas être réutilisées selon le gouvernement car anonymisées et inaccessibles.

 

Nous avons aussi pu voir le développement des outils de visioconférence qui rapprochent facilement des personnes éloignées géographiquement (Zoom dont son CA a plus que doublé en 1 an, GotoMeeting, Skype, Webex..) mais qui a connu ses limites à l’instar de Zoom dans la protection des données de ses utilisateurs (données vendues à Facebook, 530.000 comptes en vente sur le darkweb).

 

Ces exemples sont aussi liés à un certain tabou (à juste raison ou non) qui existe dans les pays d’Europe par rapport à l’Asie dans l’utilisation des données.

2) Innovations positives ou négatives ?

Comme toute innovation technologique ou changement, mon opinion personnelle est qu’il y a du bon et du moins bon. Tout va dépendre de son utilisation et du cadre défini autour de cette innovation.

 

Albert Einstein disait d’ailleurs: “Il est hélas devenu évident aujourd’hui que notre technologie a dépassé notre humanité“.

 

MAXENCE RAYNAL

Recruitment Director

Talented International

 

Open chat
Hello/Hola/Bonjour/Hallo,
Welcome to Talented!
If you are looking to hire someone in your company, text us directly here.
If you are looking for your next exciting position, check out our jobs or email us on apply@talentedint.com.
Thanks!